Le vignoble de Jerez

 Vignoble de Jerez en Andalousie

Les cépages de Jerez

 

Le vignoble de Jerez ( ou Xérès ) s'étend principalement dans la province de Cadix, à l'extrême sud de l'Espagne, dans la région de l'Andalousie.

 

Il bénéficie d'un climat chaud et sec, en ayant le privilège de compter en moyenne plus de 300 jours de soleil par an.

 

Dans cette région, les périodes estivales sont extrêmes en ce qui concerne les conditions de température et de sécheresse, tandis que les hivers y sont doux et lumineux.

 

 

 

 

Palomino fino, Pedro Ximenez, et Moscatel

 


Ces trois cépages constituent l'essentiel du vignoble de Jerez :  le Palomino fino est le cépage majoritaire, présent à 90%, utilisé pour élaborer les vins secs de ce vignoble aux arômes si particuliers.

 

Ici, le Pedro Ximenez est le cépage roi des vins liquoreux, présentant jusqu'à 400 grammes de sucres résiduels par litre, en gardant toutefois une très belle acidité.

 

Le Moscatel, quant à lui, est utilisé comme le cépage Pedro Ximenez, mais de façon plus confidentielle.

 

Entrée de la propriété Lustau

 

Les vins de Jerez possèdent un caractère très particulier : cette typicité est le résultat de la combinaison entre les cépages, le climat et le terroir, mais elle est aussi fortement influencée par les méthodes de culture , de vinification et d'élevage.

 

La solera

 

La solera, méthode d'élevage du vin de Xérès


La solera est certainement la méthode d'élevage la plus originale : elle consiste a élever le vin dans des fûts empilés sur 3 ou 4 rangées.

Le principe est simple, bien qu'il demande une maîtrise parfaite dans sa technicité et son exécution.

En effet, pour la mise en bouteilles, le vin est prélevé dans le fût de la rangée la plus basse. Ce prélèvement effectué, le complément de vin est soutiré des fûts de la rangée supérieure, et ainsi de suite jusqu'à la rangée la plus haute.

La dernière rangée est celle qui accueillera le vin de la récolte la plus récente.

 

Les caves de Lustau

 

Ainsi, le vin de Jerez, lors de son élevage, passe en moyenne par quatre étapes de bonification.

 

Vue en coupe d'un fût montrant le processus de vinification

 

Tous ces vins sont élevés dans des fûts partiellement remplis et sont protégés de l'oxydation par le développement à la surface d'un voile naturel appelé « flor », qui leur confère ce coté gustatif si particulier.

La méthode de la solera possède l'avantage de préserver l'expression de la typicité des vins de Jerez, de maintenir un niveau de qualité homogène, et d'apporter fraîcheur et tonicité aux vins plus vieux.

 

Un aperçu des vins proposés à Jerez

 

Lustau Amontillado, disponible à la Cave des Gourmets

 

De ce fait, pour ce type de vinification, la notion de millésime est une notion qui ne s'applique pas.

 

 

La plupart de ces vins, notamment les Jerez secs, s 'expriment sur de beaux arômes d'agrumes, de fruits secs, avec des notes un peu iodées, minérales et oxydatives...

 

 

A découvrir dès maintenant à La Cave des Gourmets !